Se dire normalien.ne. Les « identités au travail » des ancien.ne.s élèves des ENS

TitreSe dire normalien.ne. Les « identités au travail » des ancien.ne.s élèves des ENS
Type de publicationJournal Article
Year of Publication2018
AuteursBataille, P
JournalSociologieS
ISSN1992-2655
Résumé

Le passage par une grande école française est réputé engendrer un « processus d'identification organisationnel » tel que l’on continue à appeler les élèves du nom de leur écoles (énarque, polytechnicien.ne…) de longues années après la fin de leur scolarité. Néanmoins, le caractère inaltérable de cette catégorie identitaire sur le long terme a rarement été mis à l’épreuve empiriquement. En analysant comment cette catégorie « d’ancien.ne » se décline au sein d’un groupe de diplômé.e.s d’un ensemble spécifique de grandes écoles (les Écoles normales supérieures [ENS] de Fontenay, Saint-Cloud et Lyon), cet article vise à montrer l’impact de l’inscription dans un groupe professionnel particulier sur le sens donné à sa trajectoire et sur les significations différentes que revêt le passage par une institution scolaire d’élite.

URLhttp://journals.openedition.org/sociologies/8762