La fabrique du compromis sur le marché du travail suisse. Évolutions et défis actuels

TitreLa fabrique du compromis sur le marché du travail suisse. Évolutions et défis actuels
Type de publicationJournal Article
Year of Publication2013
AuteursBonvin, J-M, Cianferoni, N
JournalNégociations
Volume20
Nombre2
Pagination59-71
ISSN1780-9231
Mots-cléscompromis, convention collective, droit du travail, flexibilité, gouvernance des entreprises, négociation intégrative et distributive
Résumé

La régulation du marché du travail suisse se signale par la volonté des divers acteurs en présence de privilégier les solutions de compromis, que ce soit au niveau politique ou à ceux de la branche et de l’entreprise. Dans ce contexte prédomine un type de négociation largement intégratif où chacun des participants au jeu négociatoire trouve un avantage. Les récentes transformations du marché du travail suisse remettent en cause les fondements de ce modèle. La question se pose dès lors de la possibilité même d’une négociation intégrative: ces évolutions qui tendent à accroître les exigences de flexibilité et la pression à la compétitivité ne risquent-elles pas de déboucher sur des formes de négociation distributives, où les gains d’une partie coïncident avec les pertes de l’autre? L’objectif de cet article consiste à apporter des éléments de réponse à cette interrogation. Après avoir présenté le contexte d’émergence et les caractéristiques principales du modèle helvétique de compromis, il met en lumière les défis posés par les évolutions récentes et les illustre au moyen d’une étude de cas portant sur une entreprise de l’industrie des machines.

DOI10.3917/neg.020.0059
Refereed DesignationRefereed