Trajectoires professionnelles et situation personnelle

Dans le cadre du projet IP207 (ex-IP7) du Pôle de recherche national LIVES, financé par la le Fonds national suisse de la recherche scientifique, les Universités de Lausanne et de Zürich mènent actuellement une recherche à l’échelle nationale portant sur le vécu et les parcours professionnels des adultes. Près de 2500 personnes en Suisse alémanique et romande, dont environ 500 chômeurs, ont été questionnées depuis début 2012. La sixième vague d'enquête s'est déroulée en 2017.

Objectifs

Dans une période caractérisée par de profonds changements aussi bien sur le plan économique que social, les carrières professionnelles deviennent de plus en plus variées et incertaines. Il est dès lors essentiel de mieux connaître le vécu des personnes exerçant une activité professionnelle et des chercheurs d’emploi sur le marché du travail suisse. Les résultats apporteront une compréhension plus complète de cette réalité en pleine évolution, permettant ainsi aux partenaires sociaux et aux décideurs politiques concernés de mettre en place des mesures pour faciliter l’insertion socioprofessionnelle et la satisfaction au travail.

Présentations lors de congrès scientifiques

Entre 2012 et 2017, les membres de l'équipe de recherche ont eu l'occasion de présenter les résultats préliminaires du projet dans plusieurs congrès internationaux afin de se confronter avec des experts de plusieurs pays en vue d'améliorer l'organisation et le contenu du projet.

Conférences spécialisées :

Autres conférences :

Evaluation des forces

Les participants à l'enquête ont pu participer en 2014 à l'évaluation Valeurs en action - Inventaire des forces. Cette participation a permis à l'équipe IP7 d'approfondir les recherches sur la façon dont les caractéristiques et les ressources personnelles impactent les trajectoires professionnelles.

Donations

Chaque année, une prime de 20 francs est offerte aux répondants de l'enquête "Trajectoires professionnelles et situation personnelle". Ils peuvent choisir entre un bon cadeau dans différents magasins ou une donation en leur nom à une organisation caritative.

  • En 2012, 916 personnes ont opté pour cette solution, permettant de réunir 18'320 francs en faveur de Terre des hommes.
  • En 2013, 604 personnes ont permis de réunir 12'060 francs destinés à la fondation Chaîne du Bonheur.
  • En 2014, 454 personnes ont offert leur prime de participation, réunissant un montant de 9'080 francs versés à Caritas.
  • En 2015, 503 personnes ont offert leur prime de participation, réunissant un montant de 10’060 francs versés à Terre des hommes.
  • En 2016, 451 personnes ont offert leur prime de participation, réunissant un montant de 9’020 francs versés à la Chaîne du Bonheur.
  • En 2017, 374 personnes ont offert leur prime de participation, ce qui a permis d'offrir 7'480 francs à Caritas.