Soutien à la parentalité

En complément aux programmes d'aide à la parentalité mis en place par les bureaux de l’égalité des universités de Genève et de Lausanne, le PRN LIVES propose quatre mesures supplémentaires de soutien aux parents :

  • L'extension du congé paternité de une (congé prévu par loi) à deux semaines payées pour les pères engagés par le PRN LIVES dont la paternité survient durant leur contrat. Ce congé est à prendre dans le mois qui suit la naissance ou l’adoption de l’enfant. Cette mesure permet aux pères de s’investir dans les responsabilités de la parentalité, réduisant du même coup la pression ressentie par les femmes en cas de grossesse et contribuant à lutter contre l'idée répandue que grossesse et enfants sont une affaire de femmes uniquement. Une telle mesure devant s'inscrire dans le cadre légal de l'institution concernée, les dossiers seront traités individuellement et une solution adaptée sera élaborée dans chaque cas.
    >> Plus d'informations pour les membres de LIVES
  • La mise à disposition d’un « childcare cheque » pour les parents LIVES devant participer à une activité scientifique en lien avec le PRN (école doctorale, réunions, conférences, etc.) leur permettant de financer la garde de leur(s) enfant(s) durant ladite activité. Cette mesure vise à faciliter la participation des parents LIVES à ces événements.
    >> Plus d'informations pour les membres de LIVES
  • La prise en charge, pour les parents LIVES devant participer à une activité scientifique (école doctorale, réunions, congrès, etc.), des frais supplémentaires occasionnés par la garde et l'accompagnement de leur(s) enfant(s) durant ladite activité.
    >> Plus d'informations pour les membres de LIVES
  • La mise en oeuvre au sein du PRN LIVES de « Guidelines for flexible working practices » relatives à l'organisation du travail (horaires des réunions, travail à domicile, calendrier des congés). Ces bonnes pratiques ont pour but d’éviter aux collaboratrices et collaborateurs de devoir justifier la volonté de préserver un équilibre entre vie professionnelle et vie familiale. Cette mesure vise également à lutter contre les stéréotypes liés à la parentalité et la stigmatisation des parents tout en créant un environnement de travail plus propice à la conciliation entre travail et vie privée.

Contact: Sabine.KradolferMorales@unil.ch ou equality@lives-nccr.ch