Refugee routes: soirée d'information sur l'Érythrée - COMPLET

Refugee routes: soirée d'information sur l'Érythrée - COMPLET

La prochaine soirée «Refugee Routes», organisée le 1er novembre à Lausanne, portera sur l'Erythrée. Ces soirées ont pour but de mieux comprendre la situation des réfugiés en Suisse, les raisons qui les ont poussés à l’exil et leurs conditions d’accueil en Suisse. Elles sont organisées par l’OSAR avec le soutien du Pôle de recherche national LIVES et s’adressent à toute personne intéressée, en particulier dans les milieux associatifs et institutionnels.

Le règne de l’arbitraire prévaut en Érythrée. Sans Constitution, ni État de droit, la situation préoccupante en matière des droits humains pousse chaque année des milliers de personnes à fuir le pays. Le service national à durée indéterminée et le risque d’y être enrôlé sont les motifs les plus fréquents des demandes d’asile en Suisse. Depuis ces deux dernières années, le Secrétariat d’État aux migrations (SEM) traite les demandes d’asile déposées par les ressortissants érythréens de manière nettement plus stricte, sans pour autant disposer de sources ables qui justiferaient ces nouvelles pratiques.

Cette soirée, organisée par l'OSAR et le PRN LIVES, sera l'occasion pour plusieurs intervenants, présentés par le Professeur Dario Spini, d'exposer le contexte socio-historique de ce pays, ce qui se passe sur le terrain, ainsi que les conditions d'accueil des personnes provenant d'Erythrée en Suisse.

 Les intervenants

  • Contexte socio-historique en Erythrée, David Bozzini, professeur Université de Fribourg
  • Situation sécuritaire et humanitaire sur le terrain, Veronica Almedom, co-fondatrice et co-directrice «Information Forum for Eritrea», membre de la Commission fédérale des migrations
  • Pratiques des autorités suisse, Sarah Frehner, collaboratrice scientifique à l’OSAR
 >> Inscription obligatoire COMPLET - IL NE RESTE PLUS DE PLACES