LIVES soutient deux conférences sur la santé des travailleurs âgés

Organisée notamment par Jean-Marie Le Goff, chercheur avancé au Pôle de recherche national LIVES, l'après-midi du 19 avril 2012 recevra Anne-Françoise Molinié, démographe, et Brigitta Danuser, professeure de médecine du travail.

L'institut des Sciences sociales de l'Université de Lausanne accueillera deux conférencières le jeudi 19 avril 2012 de 14h00 à 18h00 au café Anthropos, bâtiment Amphipôle de l'Université de Lausanne, pour une demi-journée consacrée aux "Perspectives pluridisciplinaires sur la fin de carrière professionnelle".

Cet événement est organisé par Jean-Marie Le Goff, chercheur rattaché à 3 projets du PRN LIVES (IP1, IP2, IP15), en collaboration avec René Knüsel, doyen de la Faculté des sciences sociales et politiques, et Béatrice Steiner, chargée de recherche au Laboratoire d'Analyse des Politiques Sociales, Santé et du Développement de l'Université de Lausanne (UNIL).

Anne-Françoise Molinié, démographe, est directrice adjointe de l'Unité de recherches "Âges et Travail" au Centre de recherches et d'études sur l'âge et les populations au travail (CREAPT) de Noiy-le-Grand (France). Sa conférence s'intitule "Âge, expérience et santé à l'épreuve des conditions de travail", et développera la notion de pénibilité au travail ainsi que de sa mesure dans les enquêtes statistiques.

Brigitta Danuser est professeure ordinaire pour la médecine du travail de l'UNIL et directrice de l'Institut universitaire romand de santé au travail. Elle s'exprimera sur le thème "Vieillir au travail en Suisse". Ces conférences seront à chaque fois suivie d'un débat. Elles s'inscrivent dans le cadre du projet "Vivre ensemble dans l’incertain" (Fondation Anthropos, Fondation du 450ème de l’UNIL).