Image iStock courtesy of Promotion Santé Suisse

La conférence nationale sur la promotion de la santé s’injecte une bonne dose de parcours de vie

Sept chercheurs et chercheuses LIVES, dont cinq chef-fe-s de projet, interviendront lors d'une prochaine réunion annuelle des professionnel-le-s de la santé le 29 janvier 2015 à Lucerne. Entièrement consacrée au thème des parcours de vie, cette journée organisée par Promotion Santé Suisse prévoit une série de conférences plénières et sous-plénières ainsi que des ateliers et des stands d’exposition, dont celui du Pôle de recherche national LIVES, qui promet d’être interactif.

« Si l’étude des parcours de vie n’est pas un concept nouveau, son application dans le domaine de la santé est cependant plus récente. Cette approche a pour objectif de mettre en évidence les interactions étroites entre la santé des individus et l’environnement physique et socio-économique dans lequel ils naissent, grandissent et vivent », annonce le programme de la 16e Conférence nationale sur la promotion de la santé se qui se tiendra le 29 janvier 2015 à la Messe Lucerne.

L’organisation Promotion Santé Suisse a dédié cette édition à Promouvoir notre santé tout au long de la vie, et invité plusieurs membres du Pôle de recherche national LIVES – Surmonter la vulnérabilité : perspective du parcours de vie (PRN LIVES) à partager avec le monde médical leurs recherches menées à ce sujet en sciences sociales.

Le directeur du PRN LIVES, Prof. Dario Spini, interviendra dans la première séance plénière avec une présentation intitulée Dynamiques de santé au cours de la vie: une piste pour la prévention? Il sera suivi par Dr. Stéphane Cullati avec Parcours de vie et trajectoires de santé en Suisse: quelles conséquences pour la promotion de la santé?

Dans la sous-plénière sur les personnes âgées, la Prof. Pasqualina Perrig-Chiello, cheffe de l’IP12, s’exprimera sur les Ruptures à un âge avancé: répercussions et schémas d’adaptation en cas de divorce ou de veuvage, et le Prof. Claudio Bolzman, chef de l’IP2, parlera de la santé des migrants âgés.

Dans les autres sous-plénières, il sera encore question de Configurations familiales et fonctionnements sociaux-affectifs dans l’enfance et l’adolescence avec le Prof. Eric Widmer, sociologue chef de l’IP8.  Dans la partie réservée à la vie adulte, le chef de l’IP7, Prof. Jérôme Rossier, et une membre de son équipe, Prof. Alexandra M. Freund, aborderont l’angle de la psychologie pour faire le lien entre travail et bien-être d’une part, motivation et santé de l’autre.

« Seule une approche multidisciplinaire et multisectorielle est à même de nous aider à trouver des solutions. (…) Une telle approche intégrée et multidisciplinaire a pour objectif de rendre le système de santé plus efficace », estiment Barbara Weil, de la Fédération des médecins suisses, et Catherine Favre Kruit, de Promotion Santé Suisse, en présentant la conférence dans le dernier Bulletin des médecins suisses.

Les participants à cette journée sont invités à passer voir le stand du Pôle de recherche national LIVES, qui présentera sur un mode ludique un outil de travail de la recherche en parcours de vie : le calendrier de vie. Servant à retracer des trajectoires biographiques individuelles, cet outil permet d’analyser les liens existant entre la santé et les autres domaines de la vie tels que la famille et le travail.