Image lelik © iStock

Aux Mystères de l'UNIL, LIVES joue avec la différence entre sondage commercial et enquête scientifique

Les portes ouvertes de l’Université de Lausanne auront lieu du 22 au 25 mai 2014. Lors de cet événement destiné principalement aux jeunes de 9 à 13 ans, le Pôle de recherche national LIVES tiendra le stand No 12, intitulé « Je suis d’humeur changeante ».

« TKITOI ? » T’es qui, toi ? Avec ce slogan et sur le thème de l’aventure intérieure, l’Université de Lausanne invite les enfants, en classe ou en famille, à découvrir qui ils sont lors des prochains Mystères de l’UNIL, manifestation annuelle où laboratoires et instituts de recherche présentent une partie de leurs activités sur un mode ludique.

Vingt-cinq ateliers jalonneront le parcours, dont celui du Pôle de recherche national LIVES au stand No 12. Les enfants seront appelés à faire la distinction entre un sondage commercial et une enquête scientifique, puis se transformeront en chercheurs pour sonder leurs camarades ou leurs proches sur les événements positifs et négatifs qui peuvent survenir au cours de l’existence dans différents domaines de la vie.

Le PRN LIVES est parti du constat que les enquêtes par téléphone sont de plus en plus difficiles à mener, car les gens sont constamment sollicités à la maison par des appels commerciaux. A l’heure où les enfants font leurs devoirs ou quand la famille se met à table, il n’est pas rare d’entendre le téléphone sonner, et les parents excédés répondre qu’ils n’ont pas le temps.

Des sondages à but scientifique

Or tous les sondages n’ont pas pour vocation de mener une étude de marché pour vendre des assurances ou des boissons gazeuses. Le Pôle de recherche national LIVES conduit par exemple plusieurs enquêtes basées sur de larges échantillons de population en Suisse afin de mieux comprendre les processus qui entraînent de la vulnérabilité, ainsi que les ressources que les gens mobilisent pour la surmonter. Ces études doivent contribuer à faire évoluer les politiques sociales en fonction des nouveaux besoins qui apparaissent.

Du mercredi 22 au dimanche 25 mai, une dizaine de chercheurs et chercheuses du PRN LIVES, principalement sociologues et psychologues sociaux, se relayeront pour animer l’activité avec l’aide de deux étudiantes en sciences sociales et politiques. Passez nous voir !