Quelle expertise pour le conseil en égalité professionnelle ? Defining expertise in gender equality consulting

TitleQuelle expertise pour le conseil en égalité professionnelle ? Defining expertise in gender equality consulting
Publication TypeJournal Article
Year of Publication2016
AuthorsBlanchard, S
Journal@GRH
Volume19
Pagination13–35
ISSN2034-9130
Keywordsconseil, égalité professionnelle, expertise, marché
Abstract

En quarante ans, l’égalité professionnelle s’est progressivement imposée comme problème public en France, un maximum de protagonistes du monde économique étant désormais invités à se mobiliser en faveur de cet objectif au sein de leurs organisations. Corollaire direct, une activité d’un nouveau genre a vu le jour et connaît un développement significatif depuis les années 2000 : le conseil en égalité professionnelle. Activité en construction, sa définition fait l’objet de disputes entre prestataires de service. Le présent article propose d’en étudier une dimension particulière : les conceptions concurrentes de l’expertise requise pour exercer une telle activité. L’analyse permet d’en dégager deux : une expertise d’élicitation (qui s’appuie sur le cadre de référence des clients et ses problématiques de gestion) et une expertise thématique (qui propose un cadre de référence externe et une analyse multi-niveaux des inégalités). Présentes conjointement chez l’ensemble des intervenant-e-s, ces deux conceptions apparaissent moins opposées que complémentaires. Toutefois, plébiscitée par les clients, l’expertise d’élicitation prédomine sur le marché de l’égalité professionnelle. Cette primauté influence directement la structuration du marché et le potentiel transformateur des interventions des consultant-e-s.
Over the past forty years, gender equality at work has emerged as a public issue in France. Any and all economic players are now encouraged to promote this goal within their organizations. As a direct result, gender equality consulting in the workplace was introduced as a new activity, significantly growing since 2000. This activity is still a work in progress and its definition is a matter of dispute among services providers. This article focuses on one specific dimension: which relevant expertise is required in gender equality consulting? This analysis highlights two kinds of expertise: on the one hand, the eliciting expertise (based on the clients’ preference framework and its management issues) and on the other hand, the thematic expertise (based on an external reference framework and a multi-level gender inequalities analysis). As most of the consultants have both kinds of expertise, the two approaches appear to be more complementary than opposing. Still, as in demand among clients, the eliciting expertise seems to come first and this matter of fact has a direct impact on the market organization in this field as well as on the transformative potential of the consultants’ assignments.

URLhttps://www.cairn.info/revue-@grh-2016-2-p-13.htm
DOI10.3917/grh.162.0013