Vulnérabilité et résilience chez les centenaires

TitleVulnérabilité et résilience chez les centenaires
Publication TypeJournal Article
Year of Publication2018
AuthorsJopp, DS, Lampraki, C, Meystre, C
JournalGerontologie et societe
Volume40
Number157
Pagination111–130
ISSN0151-0193
Keywordswww
Abstract

Les centenaires sont souvent per&\#231;us comme des prototypes de vieillissement r&\#233;ussi, pourtant les recherches soulignent leur grande vuln&\#233;rabilit&\#233; en raison de pertes majeures et d&\#8217;importantes baisses de ressources. En particulier, les centenaires pr&\#233;sentent une multi-morbidit&\#233; et courent le risque d&\#8217;un d&\#233;clin cognitif et d&\#8217;une diminution des contacts sociaux les plus proches. N&\#233;anmoins, ils sont &\#233;galement r&\#233;silients&\#160;: malgr&\#233; leur vuln&\#233;rabilit&\#233;, ils expriment fr&\#233;quemment un bon niveau de satisfaction de vie. &\#192; ce jour, nous connaissons peu sur les m&\#233;canismes de r&\#233;silience qui pourraient expliquer ce &\#171;&\#160;paradoxe du bien-&\#234;tre&\#160;&\#187;&\#160;; peu d&\#8217;&\#233;tudes ont port&\#233; sur ce sujet chez les centenaires. Cet article pr&\#233;sente une synth&\#232;se des &\#233;tudes sur la vuln&\#233;rabilit&\#233; &\#224; l&\#8217;&\#226;ge de 100&\#160;ans pour mieux comprendre les d&\#233;fis auxquels les centenaires sont confront&\#233;s. Nous pr&\#233;sentons ensuite de mani&\#232;re contrast&\#233;e des donn&\#233;es sur la r&\#233;silience, en particulier le bien-&\#234;tre, et plusieurs m&\#233;canismes sous-tendant potentiellement une telle r&\#233;silience. Diverses forces psychologiques&\#160;&\#8211;&\#160;dont les strat&\#233;gies d&\#8217;adaptation (par exemple coping) et les croyances concernant soi-m&\#234;me (par exemple auto-efficacit&\#233;, sens donn&\#233; &\#224; l&\#8217;existence)&\#160;&\#8211;&\#160;et leur impact sur le bien-&\#234;tre sont discut&\#233;s. Pour r&\#233;sumer, les r&\#233;sultats indiquent que les centenaires sont assez vuln&\#233;rables, faisant face &\#224; de nombreux d&\#233;fis, mais &\#233;galement r&\#233;silients en raison de diverses forces psychologiques qui contribuent &\#224; leur bien-&\#234;tre et bonne qualit&\#233; de vie. Les futures &\#233;tudes devraient faire progresser la th&\#233;orie et les m&\#233;thodes de recherche en la mati&\#232;re. Des applications concr&\#232;tes sont propos&\#233;es, comprenant des pistes pour r&\#233;duire la vuln&\#233;rabilit&\#233; et renforcer la r&\#233;silience.

DOI10.3917/gs1.157.0111